Aller à la liste des articles
05/20/20

05 : sommes-nous prêts pour le lancement ?

Bonjour à toutes et à tous,

Si vous nous avez suivis, vous nous avez probablement entendu annoncer la sortiepresque* mondiale de VALORANT pour le 2juin (oui, oui, pour l'Océanie aussi!). C'est dans quelques semaines (ça aussi nous l'avons dit!).

Nous savons aussi que l'annonce de la date de sortie soulève un certain nombre de questions, dont celle, et non des moindres, que résume le titre de cet article : sommes-nous prêts ? Chaque semaine, nous avons abordé différents points, inquiétudes et sujets brûlants, mais le ton n'est plus le même maintenant que la sortie approche.


Qu'avons-nous appris de la bêta fermée ?

Il est toujours utile de rappeler l'objectif principal de la bêta fermée de VALORANT : amorcer le déploiement technique du jeu, du système de lutte contre la triche et des infrastructures, vous regarder jouer (et casser) VALORANT d'un millier de façons que nous n'aurions jamais pu imaginer, et recueillir votre avis sur ce que devraient être nos priorités dans les mois à venir.

Gardez à l'esprit que la fin de la bêta fermée n'est pas la fin de tout : il sera toujours temps de nous faire part de vos retours et ce ne sera pas la dernière fois que nous serons extrêmement attentifs aux besoins de la communauté. Le but de la bêta fermée n'est pas que tout soit « parfait » pour la sortie. Non, c'est de s'assurer que tout soit en place pour que nous puissions commencer notre aventure ensemble.

Nous préparons la sortie de VALORANT parce que nous souhaitons démarrer cette relation de service et d'engagement, ce qui signifie faire le premier GRAND pas. Continuez à exiger beaucoup de nous et aidez-nous à répondre à vos attentes.

Ceci étant dit... il faut reconnaître que si certaines choses ont bien marché pendant cette bêta fermée, on ne peut pas en dire autant de tout. Parlons franchement des leçons que nous avons apprises.


Ready_Vanguard_image.jpeg

Notre technologie anti-triche est-elle prête ?

Nul n'ignore que les victoires ne se remportent pas en un jour... surtout que nous avons communiqué très publiquement contre des tricheurs qui veulent gagner à tout prix. C'est aussi pour cela que nous avons développé notre propre plateforme de détection de la triche et mis une équipe entière d'ingénieurs sur le sujet, qui amélioreront les choses sur le temps, promis.

Nous n'avons pas atteint la perfection dès le premier jet, mais c'est bien notre choix de travailler avec une technologie qui nous appartient de A à Z qui nous a permis de réagir rapidement et de vous tenir au courant de son développement. Quand vous vous inquiétiez que Vanguard tourne tout le temps, nous avons ajouté une fonctionnalité qui vous permet de le désactiver quand vous n'en avez pas besoin. Quand nous avons voulu bloquer certains pilotes vulnérables que les tricheurs utilisent pour faire passer leur logiciel en douce et nous sommes rendu compte que nous bloquions en même temps des pilotes qui vous aident à contrôler la température de votre ordinateur, nous avons revu notre copie.

Nous espérons que ce qu'on peut tirer de tout ceci est la preuve que nous ne cessons de discuter avec vous : nous tenons à maintenir l'intégrité de votre jeu, mais nous savons aussi que c'est autant le voyage que la destination qui comptent, cette fois.

Alors voici la grande question : Vanguard détecte-t-il et repousse-t-il efficacement les tricheurs ? Eh bien... oui à la première partie, pas encore à la seconde. C'est avec VALORANT que nous avons dévoilé Vanguard au grand jour et le jeu nous a beaucoup aidé à comprendre quelles méthodes et quelles formes de triche nous pouvons efficacement décourager grâce à la plateforme. Toutefois, si nous n'avons pas encore déployé dans la bêta fermée le second volet de notre technologie, à savoir le système de ban automatique, c'est parce que nous avions besoin de ce temps pour déterminer sur quoi nous devions agir, surtout concernant le ban du matériel. Cela va changer à la sortie.

Jusqu'à présent, nous avons certes été capables de suivre et de comprendre par quels signaux nous pouvions identifier les tricheurs, mais beaucoup de nos vagues de ban ont été décidées et implémentées manuellement par notre équipe anti-triche (qui a quand même réussi à bannir des milliers de tricheurs pour l'instant). Avec la sortie, notre capacité à repérer et bannir les tricheurs sera plus agressive, de plus grande ampleur et automatisée.

Enfin, dernier rappel : comme pour tous les jeux, ce que nous vous promettons n'est pas que VALORANT soit entièrement exempt de triche, mais que nous n'arrêterons pas de lutter sur ce front dès que vous l'aurez oublié. Ce n'est que le début, alors continuons d'en discuter.


Nos outils de lutte contre les comportements perturbateurs sont-ils prêts

Nous avons du retard sur ce sujet, mais la bêta fermée nous a secoué les puces. Nous sommes en train de nous rattraper et même d'aller bientôt encore plus loin.

Personne n'a envie de jouer à VALORANT avec la peur de se faire harceler ou importuner, et c'est à nous de vous donner les outils et la communauté pour vous garantir ce niveau d'expérience. Nous savons aussi que pour être à la hauteur de nos valeurs et vous aider à donner le meilleur de vous-même à chaque partie, nous devons renouveler chaque jour la preuve de notre engagement, surtout à partir du lancement.

À la sortie du jeu, nous nous engageons à vous fournir les outils suivants :

  • Une idée claire de ce que nous attendons des joueurs et des joueuses qui constituent la communauté de VALORANT.
  • Un système de signalement automatique amélioré comportant :
    • Une analyse automatique du chat pour repérer les violations évidentes du code de la communauté.
    • Une analyse automatique des signalements et l'application des peines pour les fautifs récurrents.
  • Une interdiction de chat d'équipe pendant 72 heures pour les comportements répréhensibles.
  • Une interdiction de chat vocal pendant 72 heures pour les comportements répréhensibles.

Nous nous engageons également à recueillir partout où nous le pouvons les retours de la communauté, alors continuez à nous faire part de votre avis via les requêtes au support, le signalement en jeu et les réseaux sociaux pour nous aider à bâtir ce système et confirmer ensemble nos attentes. Nous vous tiendrons régulièrement au courant de nos avancées dans ce domaine pour faire de VALORANT le jeu que vous attendez. Aidez-nous à garder le cap.


Ready_Map.jpeg

Nos serveurs sont-ils prêts ?

Il reste des obstacles hors de notre contrôle, comme les négociations en cours avecles fournisseurs de service Internet qui dirigent leurs clients vers les mauvais centres de données (pardon aux joueurs et joueuses allemands qui se retrouvent envoyés en Turquie), ou quand vous persistez à jouer à VALORANT sur Wi-Fi juste au-dessus de votre micro-onde. Avec l'élargissement du matchmaking à un bien plus grand nombre de joueurs, nous pourrons assurer à la plupart d'entre vous desparties avec un ping inférieur à 35ms (parce que quelques fois, il s'agit juste d'un problème géographique).

Nous gardons aussi dans le viseur la multiplication des « points d'accès » pour que Riot Direct puisse aider les joueurs à rejoindre plus vite le réseau de VALORANT. De nouveaux centres de données sont déjà en cours d'installation dans les zones où nous n'atteignons pas nos objectifs de latence. À court terme, la prochaine étape est de déployer des serveurs à Varsovie, Madrid, Londres, Atlanta et Dallas. Nous ne sommes pas non plus satisfaits de nos performances en Colombie et en Argentine, et sommes en train de voir ce que nous pouvons faire. Nous vous tiendrons au courant de notre progression, mais encore une fois, ce n'est que le début de notre engagement envers vous.

*Et pour les autres pays et régions comme le Vietnam, l'Inde et le Moyen Orient ?

C'est à cela que faisait référence l'astérisque après le «presque» de notre sortie mondiale. Il y a certaines régions comme le Vietnam pour lesquelles nous ne sommes pas encore tout à fait prêts à lancer le jeu. Pour d'autres, comme l'Inde et le Moyen Orient, si nous avons bien des projets pour vous, nous vous connectons pour l'instant respectivement aux serveurs d'Asie du Sud-Est et d'Europe. Il y a encore trop de latence, mais nous avons pensé que vous aimeriez jouer aussi tôt que possible malgré tout.Nous avançons sur ce sujet et nous vous tiendrons au courant de notre progression, mais consultez vos réseaux locaux pour plus d'informations.


Ready_lineup.jpeg

Et le jeu, il est prêt, lui ?

Pendant cette bêta, nous avons beaucoup appris sur la façon dont nous devions aborder l'équilibre du jeu et sur comment repérer les problèmes d'équilibrage futurs. Nous avons entendu vos remarques sur les écarts de précision entre le déplacement et la marche, ainsi que sur les fois où l'ennemi déboule d'un coin et semble réussir ses tirs dans la tête tout en courant. Vous pouvez vous attendre à ce que nous répondions à ces inquiétudes si ce n'est pas déjà fait.

La bêta nous a aussi appris à faire la différence entre les astuces de jeu acceptables et celles qui ne le sont pas. En d'autres termes, à tracer la ligne entre l'ingéniosité et l'exploitation de bug. Nous avons vu quelques usages très créatifs de combos de compétences et des positionnements précis au pixel près qui ont dépassé toutes nos attentes pour l'intégrité compétitive du jeu. Nous savons aussi maintenant que nous pouvons réagir rapidement quand de nouveaux problèmes apparaissent et résoudre les failles plus importantes sur les cartes.

Mis à part l'équilibre général du jeu, une remarque que nous avons aussi beaucoup entendue signalait que VALORANT est un jeu intense qui n'offre pas beaucoup de répit. Nous aimerions proposer un mode de jeu alternatif d'ici la sortie (ou quelques semaines plus tard) et une de nos équipes réfléchit à la façon de mettre en place une rotation des modes de jeu.

Pour ce qui est du contenu : à quoi pouvez-vous vous attendre pour la sortie ? Et après ? Nous avons toujours su que nous nous engagions dans un véritable marathon dont nous n'étions pas près de voir la fin. Nous avons déjà beaucoup travaillé sur les prochains mois du jeu. Cela veut dire de nouveaux agents, de nouvelles cartes, de nouveaux skins et de nouvelles façons de vous affronter. On ne va pas vous gâcher la surprise, mais ça arrive. On va bien s'amuser, cette année.

Et vous... vous êtes prêt(e)s ?

On ne veut pas vous faire pleurer, mais vous êtes les tout premiers membres de cette communauté et nous comptons sur vous pour accueillir la nouvelle vague de joueurs à bras ouverts. VALORANT s'adresse à toutes celles et ceux qui aiment prendre des risques et faire preuve d'audace dans leur façon de jouer. Nous espérons que les joueurs et les joueuses de tous horizons viendront nous apporter leur perspective unique. Nous nous attendions à ce que le jeu soit plus accessible si vous aviez une expérience particulière derrière vous, mais certains débutants nous ont époustouflés. Nous avons hâte de voir ce que nous réserve la sortie.

On se voit en juin.